La dépouille mortelle du cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, décédé depuis le 11 juillet dernier à Paris, est arrivé à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, ce dimanche 18 juillet dans l’après midi.

Une messe a été dite en sa mémoire à la cathédrale Notre-Dame du Congo, présidée par le vice président de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) et évêque du diocèse d’idiofa, Mgr José Moko.

Dans son homélie lors de cette célébration eucharistique, il a appelé les chrétiens Congolais à œuvrer pour la dignité humaine en vue d’honorer la mémoire du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, qui a combattu de toute sa force pour prêcher la bonne nouvelle. Il a également exhorté qu’au delà de la douleur et de larmes, il faut continuer à lutter pour construire un monde nouveau pour un lendemain meilleur, car la bonne nouvelle annoncée par le Cardinal fait éliminer la progression du mal.

Il a remercié le défunt, surtout pour sa qualité de grand pasteur en le confiant en l’intercession de la Vierge Marie pour son repos éternel.

Pour rappel, plusieurs autorités du pays ont pris part à cette célébration eucharistique notamment, le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka.

Edouard Gloddy Khandi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s