Plusieurs causes sont à la base de morts en Ituri, hormis l’insécurité, il y a également les mauvaises conditions d’accouchement de plusieurs femmes dans la partie Nord Est de la République Démocratique du Congo.

C’est ce qu’a déclaré Joseph Nakikulula, le responsable en Ituri du Fonds des Nations Unies pour la population, UNFPA en sigle, le jeudi 19 août 2021 à l’occasion de la célébration de la journée internationale de l’aide humanitaire.

Pour rappel, Cent vingt cas de décès des femmes liés aux mauvaises conditions d’accouchement ont été enregistrés en Ituri, depuis le début de l’année en cours.

Edouard Gloddy Khandi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s