Après l’interdiction de ventes de syllabus dans les établissements universitaires sur toute l’étendue du territoire national par le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi, plusieurs enseignants écopes déjà de sanctions.

Un Chef de Travaux et un assistant de l’Université Officielle de Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï-Central, ont été suspendus à titre préventif, par l’abbé professeur Recteur, Apollinaire Cibaka.

Selon les décisions rectorales publiées le jeudi 18 août dernier, le Chef de Travaux et l’assistant sont suspendus pour « Corruption et Perception » des frais de syllabus auprès des étudiants. Pratique qui reste prohibée actuellement dans les Universités et Instituts supérieures du pays.

Edouard Gloddy Khandi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s