Une discorde entre deux reponsables des institutions étatiques en République Démocratique du Congo (la CENI et le Ministère des finances)

La vraie raison de la discorde n’est nullement l’affaire de la surfacturation. Il s’agit plutôt d’un conflit d’intérêt. Selon les informations recueillies des sources proches de la Commission Électorale Nationale Indépendante, le problème est ailleurs. Il s’agit plutôt du choix de soumissionnaire.

“Le Ministre des finances avait plutôt que Sada Motors, société de vente des véhicules neufs dirigée par Jacky Kazadi, frère biologique de Nicolas Kazadi puisse avoir ce marché. C’est elle qui tient mordicus à fournir à la CENI des véhicules, alors que Kadima et son équipe avaient choisi CFAO”, dit notre source.

Le problème de Surfacturation est donc un faux débat.

Qui dit vrai?


Ci-dessous, le document de Sada Motors !

Le pays reste en besoin intense de diversifier les marchés que de les séquestrer dans le même acabit, pourtant lors des elections, le Président en exercice avait promis de faire de toutes les classes des millionaires. Quid sur la réalité du terrain!

La rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s