L’Union européenne a ajouté le président russe Vladimir Poutine et le Ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la liste des responsables russes visés par des sanctions.

Cette décision a été adoptée ce vendredi 25 février 2022 lors d’une réunion des Ministres des Affaires étrangères de l’UE, décidée pour entériner le paquet de sanctions adopté jeudi soir par les chefs d’État et de gouvernement des 27.

La liste de ces sanctions, les plus « dures » jamais prises par l’UE, selon son chef de la diplomatie Josep Borrell, prévoit entre autres de limiter drastiquement l’accès de la Russie aux marchés de capitaux européens. L’UE va aussi réduire l’accès de la Russie à des « technologies cruciales », en la privant de composants électroniques et de logiciels.

Cela inclut notamment l’interdiction d’exporter vers la Russie des avions, pièces et équipements de l’industrie aéronautique et spatiale, ainsi que des technologies de raffinage pour l’industrie pétrolière.

En outre, des dizaines de responsables russes sont désormais persona non grata dans l’UE et leurs avoirs bloqués. Le Bélarus, accusé d’être impliqué dans les opérations russes, sera aussi frappé de sanctions supplémentaires. Trois pays orientaux de l’UE « la Pologne, la République tchèque et la Bulgarie » ont annoncé vendredi la fermeture de leur espace aérien aux compagnies russes.

La rédaction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s