Les violences orchestrées par les rebelles Ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF) ne cessent de faire les victimes dans la région de Beni (Nord-Kivu).

En effet, vendredi 11 Mars 2022, nos sources rapportent que ces assaillants ont tué au-moins 27 personnes à Mambume, une localité située dans le territoire de Beni.

D’après un habitant joint sur place, les assaillants ont investi cette agglomération à 15 heures précises. Ils ont tué à tour de rôle les civils et incendié plusieurs motos.

“Les ADF ont tué 27 personnes, ils ont incendié 12 motos et 16 maisons d’habitations. Ils ont opéré pendant plus de deux heures sans qu’ils ne soient inquiétés. Ils ont profité de l’absence des FARDC”, a-t-il expliqué.

La même source précise que ce bilan reste encore provisoire car la fouille continue. À l’en croire, plusieurs autres civils ne sont pas encore retrouvés.

Cette information est aussi confirmée par la société civile de Mamove, qui précise que plusieurs personnes ont été prises en otage. Les corps des victimes ont été mis en terre ce samedi 12 mars.

Les ADF ont multiplié leurs exactions depuis quelques jours dans le territoire de Beni.

Il sied de noter que cette zone est en état de siège depuis l’année passée pour objectif de restaurer la paix sapée depuis plus de 2 décennies, néanmoins comme une triste réalité, les massacres sont perpetuels jusqu’à nos jours au silence des communautés internationalles.

Rédaction IM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s