À l’occasion d’un webinaire qui a eu lieu ce vendredi 15 avril 2022, la Fondation Vodacom a dévoilé les contours de ce programme bénéfique basé sur quatre secteurs dont l’éducation, la santé, le bien-être de la population et l’inclusion pour tous.

Transformer des vies aux moyens de  la technologie, c’est le défi que s’est donné la Fondation Vodacom au cours de l’année financière 22 – 23 en faveur des populations congolaises sur l’ensemble du pays. Ce défi se résume en 12 élans de cœur, c’est-à-dire des actions planifiées à mener en 12 mois dans 12 provinces de la RDC sélectionnés visiblement dans leur ancienne configuration que sont : la Province orientale, l’Equateur, le Nord-Kivu, le Sud-Kivu, le Maniema, les 3 Kasaï, le Bandundu, le Kongo central, la ville de Kinshasa, le Katanga et le Lualaba.  

Bien que cette énumération qui ne concorde pas avec l’actuelle configuration administrative de la RDC, madame Roliane Yulu, responsable a.i de la Fondation Vodacom rassure que toute la RDC sera visitée et toutes les 26 provinces seront bénéficiaires de la campagne 12 élans de cœur. Celle-ci intervient dans quatre secteurs : éducation, santé, bien-être et inclusion.

Parlant de l’éducation par exemple, la Fondation Vodacom se propose de construire et d’installer 36 classes numériques dont 12 financées par les employés de Vodacam grâce à leurs cotisations et 24 financées par la Fondation elle-même. Déjà, deux classes numériques sont en train d’être construites au Nord-Kivu, notamment à Goma et à Butembo.
L’objectif principal de ces classes numériques est de pousser les élèves congolais à découvrir la richesse de la plateforme « Voda-éduc » qui existe déjà il y a plus de deux ans. En effet, Voda-éduc née à la suite des perturbations causés par la pandémie à Covid-19, contient beaucoup de modules de formation allant de l’école maternelle jusqu’en 6ième année secondaire, toutes les sections confondues. On y retrouve plus de 14 mille vidéos de cours à contenu national ainsi qu’à contenu standard. Les professeurs sont également bien servis dans Voda-éduc avec des modules de préparation de cours.

En sus de la Bourse Exétat qui est à sa quatrième édition et fait bénéficier chaque année la prise en charge universitaire à 25 lauréats finalistes des humanités, la Fondation Vodacom instaure cette année la « bourse voda-éduc » que profiteront les élèves de l’école primaire et ceux du secondaire jusqu’en cinquième année inscrits sur la plateforme Voda-éduc. Ils se verront aussi pris en charge scolairement par la Fondation. Si la Bourse Exétat est accordée à 25 finalistes des humanités, la Bourse Voda-éduc sera accordée à 100 élèves par province après test ; donc 1200 sur l’ensemble du pays.

Concernant la santé, la Fondation Vodacom envisage la formation des 50 femmes secouristes dans chaque province, capables d’administrer les premiers soins aux accidentés et autres victimes des catastrophes naturelles. D’autres projets dans ce secteur de santé seront dévoilés.
S’agissant du secteur bien-être, les actions de la Fondation Vodacom seront posées selon les besoins spécifiques de chaque province. Autrement dit, ces actions doivent rencontrer les besoins des populations locales.

Quand à la province du Nord-Kivu, la Fondation Vodacom va construire au moins 100 abris en faveur des sinistrés de l’éruption volcanique. Il y aura aussi la construire des latrines et le forage d’eau. Le but ici est d’assister les personnes vulnérables.
Enfin, dans le secteur inclusion, la Fondation Vodacom compte encadrer et former différentes couches sociales en vue de leur autonomisation. C’est le cas de la ville de Kinshasa par exemple où 500 handicapés seront formés pour un business payant.

Il sied de signaler que cette campagne 12 élans de cœur va se dérouler d’avril 2022 à fin mars 2023. Et après chaque annonce dans la province des actions à mener, s’en suivra l’exécution des travaux avec les fournisseurs qui prendront trois mois. D’après Madame Jessica Mputu de la Fondation Vodacom qui intervenait ce vendredi 15 avril au spécial webinaire,  le dernier mois d’exécution des travaux sera le mois de l’inauguration.

Pour rappel, la Fondation Vodacom est un département de la société Vodacom Congo qui existe il y a 20 ans en RDC. Outre sa vocation commerciale, Vodacom Congo a aussi une mission sociale à jouer. C’est ainsi qu’en 20 ans, elle a mené plusieurs actions en faveur des communautés congolaises.

C’est notamment la construction et la réhabilitation des écoles, au moins 26 ayant bénéficié 5 mille bancs et des manuels scolaires ; la distribution des ordinateurs aux universités et instituts supérieurs dont l’UNIKIN et l’UNILU ; le don des machines à coudre à des ONG féminines pour l’autonomisation des femmes ; l’assistance aux hôpitaux comme Mama Yemo à Kinshasa, Panzi et Heal Africa à Bukavu au Sud-Kivu ; la collecte du sang ; l’inclusion des albinos ; etc. 

Par ses actions, la Fondation Vodacom tente d’amélioration tant soit peu la vie de Congolais dans tous les coins de la République.

Rédaction IM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s