Plus de 70% des femmes à Nyamilima se présentent tardivement à la CPN, constat fait par un corps médical titulaire Adjoint du poste de Santé Nyamilima

La grossesse est un événement naturel qui ne se déroule pas toujours normalement. Une femme ne doit pas non plus mourir en donnant naissance. Pour parvenir à terme et accoucher sans complications, seule la Consultation Prénatale (CPN) s’avère nécessaire pour prévenir les risques avant et après l’accouchement. 

Dans l’aire de santé de Nyamilima, particulièrement dans la Zone de Santé de Binza, le constat est très amère. Au cours d’une interview accordée à la Radio Communautaire la Voix des Virunga, l’Infirmier Titulaire Adjoint s’inquiète du faible taux de consultation prénatale comme l’exigent les normes en cette matière.

Les chiffres inquiètent, seulement 20% des femmes et filles enceintes débutent leurs consultations à temps.

« Les femmes et filles de Nyamilima suivent bien la CPN seulement qu’il y a quelques irrégularités dans différents coins. Ces irrégularités se manifestent au niveau des visites. Les femmes commencent tardivement la CPN. Il y en a qui commencent la CPN à 8 mois d’autres à 7 mois. Les femmes qui arrivent en retard à la CPN nagent dans les 70% ». 

L’ignorance de l’importance de la CPN et le manque de moyens financiers sont à la base de ce comportement d’après l’IT adjoint.
« Ici chez nous la CPN se paie, quand la maman vient commencer la CPN, elle doit liquider un montant d’un dollar soit 2000 francs congolais ici au centre de santé de Nyamilima. Il y a des causes liées à la mentalité de la femme.

A cause de cette mentalité rétrograde, les femmes ne fréquentent pas comme il faut les services de la CPN »
Le suivi de la CPN est alors nécessaire afin d’identifier d’éventuels risques et d’améliorer le pronostic de la grossesse. Les prestations délivrées par les professionnels des soins à l’occasion des CPN ont une incidence positive sur l’évolution de la grossesse (santé de la mère et de l’enfant à venir). 

La CPN favorise en outre la participation active de la femme enceinte dans le suivi de sa grossesse, ce qui va contribuer à l’amélioration de sa santé.
Les visites prénatales sont également une occasion pour les prestataires de permettre à la femme enceinte d’effectuer un bilan de santé, de lui fournir des soins préventifs et éventuellement un traitement et de lui apprendre des mesures à observer à domicile pour mieux suivre sa grossesse et améliorer les chances de survie de son nouveau-né.

Rédaction IM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s