Il avait déclaré dans une interview en 2014: « Si j’y arrive, hip hip hip hourra! Oh mon Dieu, je vais être excité ». Huit ans plus tard, il y est.

Le magazine américain Forbes affirme jeudi que LeBron James est devenu milliardaire. C’est la première fois qu’un basketteur NBA en activité entre dans ce cercle.

Avant lui, Michael Jordan a lui aussi vu, en 2014, son patrimoine se chiffrer avec neuf zéros. Mais c’était grâce à ses lucratives activités d’après-carrière, notamment son investissement dans la franchise des Charlotte Hornets.

LeBron James, 37 ans, a atteint le seuil du milliard de dollars (930 millions d’euros) en étant le joueur de NBA ayant touché le plus d’argent avec son salaire. Il a gagné au total plus de 385 millions de dollars (358 M€) avec les Cleveland Cavaliers, le Miami Heat et les Los Angeles Lakers. Ses revenus extra-sportifs, des partenariats dans le cinéma aux actifs de cryptomonnaie, sont bien plus élevés. L’estimation s’élève à plus de 900 millions de dollars (838 millions d’euros).

En 2021, toujours selon Forbes, le double champion olympique et quadruple champion de NBA était le deuxième sportif le mieux payé au monde avec environ 117 millions d’euros. Lionel Messi était en tête de classement, à 125 millions d’euros environ. Cristiano Ronaldo occupait la troisième place de ce podium, avec des revenus estimés à 110 M€.

Sur le plan sportif, les Lakers de LeBron James ont été éliminés début avril de la course aux playoffs de NBA. La superstar avait dans la foulée manqué les deux derniers matchs de la saison, l’empêchant ainsi d’être éligible au titre honorifique de meilleur marqueur de la Ligue.

Rédaction IM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s