Dans le cadre de sa mission de suivi et évaluation de l’état de siège dans la province du Nord-Kivu, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a reçu, ce vendredi 23 septembre 2022.

 à Goma, la communauté humanitaire et les forces vives de cette province. C’était en présence des députés nationaux membres de la Commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale et des membres du Gouvernement, qui l’accompagnent dans la délégation et du Gouverneur Constant Ndima.

Selon Khassim Diagne, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations-Unies pour la protection, les opérations et les questions liées à la Mission onusienne dans cette partie du pays et la problématique des déplacés de guerre, étaient au centre des échanges avec le chef du gouvernement. Le s acteurs humanitaires ont salué la visite du Premier Ministre dans cette province sous état de siège.

 » C’était une réunion plus élargie. Le Premier Ministre a réuni autour de lui et l’ensemble des autres ministres, la Monusco, les agences des Nations-Unies, Fonds et programmes, les organisations internationales et les organisations nationales. C’était un groupe assez divers. Je représente la Monusco. Notre déclaration était axée sur, tout d’abord, nos remerciements au Premier Ministre et à son Gouvernement de nous avoir accueillis et nous donner l’occasion d’échanger sur des questions diverses. Du côté de la Monusco, la question de l’heure, c’est celle concernant la transition de la Monusco. J’ai saisi l’occasion solennellement, à travers le Premier Ministre, pour remercier le chef de l’État, pour son allocution à l’Assemblée générale des Nations-Unies, à New-York, où il a souligné la situation sécuritaire à l’Est. Donc, le besoin de mobiliser les acteurs pour pouvoir résoudre cette crise. Cela nous a beaucoup marqué. Je crois que j’ai transmis, au nom du personnel de la Monusco, nos remerciements au Gouvernement. Les questions humanitaires restent évidemment d’actualité. » a-t-il souligné.

« Il y a beaucoup de déplacés suite aux exactions des groupes armés. Je crois que le plaidoyer des organisations humanitaires a été bien entendu. Sur toutes les questions et leurs préoccupations, le Premier Ministre a apporté des réponses. Pour me résumer, en tout cas, non seulement du côté de la Monusco, mais aussi du côté des agences, des organisations humanitaires, nous avons pu avoir un échange extrêmement fructueux avec le Premier Ministre, qui est toujours à l’écoute des préoccupations des organisations qui opèrent dans le Nord-Kivu », poursuit-il.

Le Premier Ministre Sama Lukonde est arrivé à  Goma hier jeudi 22 septembre. Il venait de Bunia  en Ituri, où il a entamé, depuis le mercredi 21 septembre, sa troisième tournée de suivi et évaluation de l’état de siège dans les deux provinces concernées.

Rédaction Infosmonde.net

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s